Le mot de Tracker : L'intention du meurtre dépeint le tueur

« Ce n'est pas le meurtre en lui-même qui caractérise le tueur... c'est l'intention de son geste. Heureusement d'ailleurs, sinon les héros n'existeraient pas et seraient considérés comme des criminels. C'est en tuant l'antagoniste que le personnage devient héroïque. Tuer est sa victoire. Personne ne le juge, car un héros n'a pas besoin de justifier ses actes.

Maintenant, si on reprend cette même personne, qui tue ce même adversaire, de la même manière, mais pour un mobile personnel... cela fait de lui un tueur. Un danger pour la société qui le pointe du doigt en réclamant sa tête.
Si ce tueur a agi par plaisir, ça fait de lui un fou.

Moi, je ne corresponds à aucun de ces profils. Je suis un fantôme à multiples facettes, dont personne ne soupçonne les actes. Un maître dans l'art du crime, et à ce titre, je ne suis comparable à aucun autre type d'assassin. Mes intentions, bien trop diverses, me rendent plus difficile à caractériser.

Vous voulez essayer ? Bonne chance »


Tags : L'histoire d'un assassin - Partie 1 : L'amour d'un Assassin - tome 1 - le mot de Tracker

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.167.202.184) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Dum-Cha

    14/12/2016

    Coucou le petit mot de tracter qui vise juste.

  • auteur28

    24/06/2014

    Hey Tracker, tu donne des cours particuliers?

  • hostfresh-HarryPotter

    23/06/2014

    C'est parfaitement juste !

  • Hp-Prophetie-95

    29/12/2013

    Ce n'est pas faut !! :D

  • Miss-Renesmee-Cullen

    06/10/2013

    C'est bien vrai !!!

Report abuse