Le mot de Tracker : « La mémoire nous définit »

« Nous avançons en cohérence avec notre passé, et c'est la mémoire qui nous le permet. C'est un élément capital. Un trou dans notre passé peut nous conduire à vouloir le combler... ou une perte peut au contraire constituer une seconde chance.
Manipuler les souvenirs peut potentiellement changer une personne... la vision qu'elle a d'elle-même et des autres... une vie entière.
Mes souvenirs trafiqués ont facilité la naissance de Tracker ; les évadés comme Gaby peuvent avancer sans le poids de leur passé, que j'ai effacé de leur mémoire ; j'ai enterré à jamais un message du destin, ce qui changera peut-être le cours de l'histoire d'une famille ; et j'ai fait croire à Rogue qu'il voulait se racheter, ce qui fera de lui un homme meilleur. Tout cela, grâce à une manipulation de la mémoire.
Une personne capable d'opérer avec précision l'esprit des gens est un maître insoupçonné capable de diriger le jeu. Mais comme tout pouvoir, il ne faut pas en abuser. »

Tags : L'histoire d'un assassin - Partie 1 : L'amour d'un Assassin - tome 2 - le mot de Tracker

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.140.29) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Dum-Cha

    22/12/2016

    Qui a trafiqué sa mémoire ?

  • aSupernaturalLife

    07/05/2015

    Intéressant. Je me demande pourquoi Tracker ressasse tout ça... quelqu'un qu'elle aurait "trafiqué" réaparait ? Ou fait quelque chose qu'il n'aurait pas fait si elle lui avait laissé ses souvenirs ? Ou alors cela un lien avec Rogue. Honnêtement je sais pas du tout x)

Report abuse